DIA AL-AZZAWI Sabra et Chatila

11 avril - 23 septembre 2018


Le 11 avril prochain, le musée de l’Institut du monde arabe inaugure un nouvel espace d’exposition, en présentant pour la première fois en France un ensemble historique et magistral issu de deux portfolios de l’artiste irakien Dia Al-Azzawi : Hymne du corps. Poèmes dessinés pour Tall al-Zaatar de 1979 (16 sérigraphies), et Nous ne voyons que des cadavres. Massacres de Sabra et Chatila de 1983 (9 planches).

Figure éminente de la modernité arabe qu’il a largement contribué à définir, peintre lettré, sculpteur, dessinateur et graveur, Dia Al-Azzawi a toujours fortement revendiqué l’héritage des civilisations mésopotamiennes et arabes et l’inscription de sa pratique dans l’actualité artistique contemporaine.

Visuel : Azzawi, dans son atelier de Londres ….1982

Téléchargez le pack presse

INFORMATIONS PRATIQUES

Site internet
imarabe.org/fr

CONTACTS

Eleonora Alzetta

Agnès Renoult